jeudi 18 août 2016

Les colles


Il existe deux types de colle

Les colles d'origine animale :

Leur matière première est extraite des peaux, en particulier de la peau de lapin pour la colle de peau, de la vessie de certains poissons pour la colle de poisson, de nerf pour la colle de nerf ou d'os pour la colle d'os.
La colle de peau est utilisée pour la préparation des peintures, des supports et des enduits types 'gesso'. Son usage pour la peinture décorative à l'ancienne est très répandu car elle permet un très beau rendu mat velouté. Les antiquaires et spécialistes de la peinture décorative l'utilisent particulièrement.
La colle d'os sert à durcir un support poreux (plâtre, argile..) et convient tout particulièrement pour la rénovation des objets anciens en plâtre qui ne craindront pas par ce traitement les aléas du temps (qui passe) et des intempéries.*Le procédé et l'utilisation de ces éléments est indiqué dans les fiches recettes.

    Les colles d'origine végétale

    Colles végétales à l'amidon : ces colles ont été employées autrefois pour leur substance naturelle qui contient de l'amidon. L'amidon gonfle au contact de l'eau chaude et durcit à la dessiccation. Quelques exemples de colle à l'amidon : les colles de farine de blé, de farine de fécules (pâtes, pommes de terre, féculents en général). Ces colles servent pour la peinture mais aussi pour la fabrication de colle à coller.

    Aucun commentaire:

    Enregistrer un commentaire

    Vos commentaires sont les bienvenus.