samedi 26 juillet 2014

Peinture à l'huile (ses caractéristiques)



L'huile est un corps gras qui fait partie des techniques aux solvants. C''est de loin la plus employée mais durant des siècles, ce sont les cires qui étaient utilisées par les grands peintres.

Historique

La peinture à l'huile est antérieure aux frères Van Eyck auxquels on attribue généralement l'invention de cette technique. L'usage de ce médium a initialement été plus populaire dans le nord de l' Europe que dans le sud. C'est durant le XVe siècle que la peinture à l'huile s'imposa à Venise et il fallut attendre le début du siècle suivant pour que cette technique soit communément acceptée pour la peinture de chevalet à travers toute l'Italie et dans le reste de l'Europe.

Caractéristique

Il existe différentes différentes techniques de peinture à l'huile : en fin glacis, par couches transparentes ou sous forme épaisse, mettant la matière en évidence.
Fin glacis
La translucidité est le fondement de la peinture à l'huile et à la résine, à exécuter en couche superposées. Généralement, plusieurs couches de peinture fluides et plus ou moins transparentes, dites glacis, sont étendues les unes sur les autres.
♣ Si le ciel, par exemple, est peint sur la toile avec la couleur issue du mélange sur la palette de plusieurs couleurs en tubes, et cela en une seule couche plus ou moins couvrante, il n'y a pas de translucidité : la couleur apparente est plate.
♣ Le même ciel, en revanche, peint avec l'application de plusieurs glacis, semble transparent.
¤ On retrouve les trois qualités fondamentales (ton, valeur, intensité). Ce ciel là se distingue par sa translucidité due aux couches superposées : la couleur apparaît plus profonde, la lumière plus naturelle, la représentation authentique (source http://www.vietinghoff.org).
Matière en évidence
Mais on peut également utiliser la peinture à l'huile sous forme épaisse, mettant la matière en évidence que l'on peut travailler au couteau ou structurer avec des empâtements. L'avantage de cette peinture c'est qu'elle peut être retravaillée à loisir et qu'en séchant, elle conserve toute sa couleur.
Le choix d'une couleur
Il faut être attentif à ce qui caractérise une couleur : opacité, transparence, force. En effet, les pigments ont leur propre caractéristique, ils peuvent être opaques tels que le vert d'oxyde de chrome, dans ce cas ils sont idéals pour le recouvrement. Ils peuvent être également, transparents, comme le vert de vessie, dans ce cas ils sont idéals dans le glacis. Ils peuvent être dominants, dans ce cas il faut les utiliser en moindre quantité par rapport aux pigments moins intenses...Une couleur peut être à la fois forte et transparente ou douce et semi-opaque. Bref, tout est question de dosage, de manipulation...l'artiste travaille à sa sauce et c'est en pratiquant qu'il gère ses couleurs.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Vos commentaires sont les bienvenus.