dimanche 27 juillet 2014

Peinture à la caséine


Du côté pratique, la peinture à la caséine est bon marché, facile à préparer et très stable dans le temps. Elle doit être stabilisée avec un produit alcalin, soit de la chaux aérienne, soit du borax (sel de bore). La chaux et le bore apportent leurs propriétés antibactériennes. La craie (ou blanc de Meudon) joue le rôle de charge opacifiante. En décoration murale, comme sur tous supports, il faut d'abord passer une couche de blanc primaire ou de gesso pour unifier le fond, ensuite on utilise cette peinture remarquable pour son exceptionnel rendu velouté. 

Du côté écologique, cette peinture est sans produit toxique ; blanche et mate, elle se colore avec des pigments naturels, ocres et terres colorantes. Mais on peut également utiliser tous pigments. Délaissée par les professionnels qui la trouvaient un peu grossière, elle revient au goût du jour avec l'engouement pour les peintures à l'ancienne.

Voici ma recette, testée et approuvée que j'affectionne particulièrement pour sa simplicité.

► Ma recette au fromage blanc :

  • 50 g de borax (borate de sodium)
  • 1 kg de fromage blanc
  • Diluer le borax dans un peu d'eau tiède
  • Incorporer au fromage blanc
  • Attendre une heure
  • Incorporer les pigments de votre choix à la préparation
Voilà, c'est tout ! N'est-ce pas prodigieux de produire soi-même sa peinture à moindre frais ?

Voir 2 autres recettes de caséine
On trouve le borax ou borate de sodium dans les drogueries, magasins spécialisés et pharmacie.