lundi 21 juillet 2014

La caséine


Une autre grande amie de la peinture décorative qui fait partie des techniques dites à la détrempe est la caséine. D'un usage très ancien, la caséine est une protéine de lait, elle offre de bonnes propriétés d'adhésion et a un rendu mat extrêmement décoratif. J'affecte particulièrement cette méthode pour son magnifique rendu velouté. Beaucoup d'artistes, peintres-décorateurs ou rénovateurs de meubles, utilisent ce procédé car son aspect décoratif et profond est unique. Aucune peinture moderne n'équivaut à ce sublime rendu. De plus, c'est une peinture que l 'on peut fabriquer facilement soi-même et qui, par conséquent est très économique. Son bel aspect, apprécié en décoration, s'accorde parfaitement avec la chaux. Elle s'utilise aussi bien sur des murs que sur des meubles qui sont des supports durs. On peut également mélanger un peu de caséine dans de la peinture acrylique pour lui donner du velouté. Pour la conservation de ces préparations, il faut ajouter un désinfectant qui peut être un conservateur chimique ou un conservateur naturel tel que l'essence de clou de girofle. Ces recettes de préparation ne doivent pas être préparées dans des récipients métalliques. Consulter la fiche de trois recettes à la caséine .