dimanche 21 septembre 2014

Etudes de travail avec la technique de l'aquarelle

Je ne suis pas une spécialiste de l'aquarelle, cependant il a bien fallu que j'essaie cette technique lors de mes études en art appliqué et je me suis prise au jeu des contrastes qui étaient l'objet de cette étude en laissant couler la goutte au bout de mon pinceau... Voilà, le résultat n'est pas très probant mais il fait partie de mon apprentissage et ma foi, si je préfère l'huile, ce travail m'a quand même bien plu.
Ces aquarelles (images de droite) ont été réalisées à partir de collages (images de gauche) et représentent l'étude des contrastes. J'encourage les personnes qui débutent à faire ce genre d'essais avant de peindre un tableau car cela permet de mieux appréhender le travail de cette technique.




Clair/obscur
Sert à faire ressortir la luminosité d'une teinte 
par un très grand contraste
Près/loin
Le proche est peint de façon nette alors que le loin est flou.
 Le flou s'obtient en ayant moins de contraste entre les couleurs
et les contours ne sont pas marqués par une ombre.
(mon travail sur ce coup-là est raté)
Opaque/transparent
Pour obtenir une transparence en aquarelle, il faut une
couleur très délavée (donc une toute petite goutte d'eau à peine teintée)
 et beaucoup de  blanc


Lourd/léger
Le lourd est représenté par la matière (ici, le grès) et l'opacité de la couleur, 
le léger par les formes ondulées et la transparence de la couleur.