vendredi 25 juillet 2014

Médium


En général, un médium à peindre est constitué de trois éléments :
 un solvant, un liant, une résine.
L'utilisation des médiums n'intervient qu'après la constitution des pâtes de peinture, on les ajoute aux peintures sur la palette, au moment de peindre, afin de modifier le caractère de celles-ci, telles que leurs consistances, leurs pouvoirs adhésifs, leurs structures, etc... Un médium à peindre a de nombreuses propriétés telles que :

Accélérer le temps de séchage de la peinture
Renforcer le film de peinture et le rendre plus flexible
Réduire le jaunissement dû au vieillissement
Changer la texture de la peinture pour la rendre plus liquide ou plus pâteuse
Améliorer l’adhésion entre les différentes couches picturales.

Voici un dosage simple, utilisé couramment :
(3/4) térébenthine + (1/4) huile de lin
Ils existe une multitude de recettes selon le goût du peintre, selon les modes et selon l'aspect que l'on veut donner à la peinture, voir quelques   recettes sur les fiches.